Cathédrales, Abbayes, Châteaux, Ponts…

Abbaye de Solesmes fin du XIXe siècle

Abbaye Saint-Pierre de Solesmes fin du XIXe siècle après qu’elle fut agrandie, œuvre de l’architecte bénédictin dom Mellet qui édifia cette aile monumentale dominant la Sarthe. En 1833, dom Prosper Guéranger avait racheté le prieuré qui sera érigé en abbaye. L’abbaye de Solesmes deviendra maison mère d’une congrégation française de l’ordre bénédictin* avec comme spécificité le chant grégorien dont elle devient un centre mondialement connu. Depuis 1969, elle est appelée congrégation de Solesmes, héritière des anciennes congrégations de Cluny et Saint-Maur