Jardin de Catherine de Médicis plus “intime“ (5 500 m²), est l’image même du raffinement. Donnant sur l’eau et sur le parc, ses allées permettent une vue sur la façade ouest du château. Son dessin repose sur cinq panneaux engazonnés, regroupés autour d’un bassin de forme circulaire et ponctués de boules de buis (Photo FC)